«

»

Oct
05

Comment rester zen devant les attaques verbales grâce aux plumes de canard

Est-ce que tu es souvent agressé ou critiqué par des enfants, à l’école ou ailleurs? Est-ce que tu es sensible au point de te sentir souvent blessé par ce qu’on te dit, même quand ce sont des petites blagues sur toi? Est-ce que tu as tendance à être susceptible? Est-ce qu’une personne de ton entourage te fait régulièrement des reproches ou se moque de toi souvent et tu te sens alors rejeté, triste et malheureux?

Il existe deux catégories de personnes qui peuvent blesser verbalement :

  • les maladroits qui ne veulent pas vraiment faire de mal. Dans ce cas, avec cet exercice, tu resteras zen et tu pourras ensuite leur expliquer calmement que leur manière de parler est désagréable pour toi.
  • ceux qui veulent se sentir forts et font exprès de blesser : en réalité, ils sont faibles et souvent peureux! Si tu restes indifférent à leurs attaques, tu ne les intéresseras plus et ils s’arrêteront.

Voici un petit truc que j’ai mis au point pour garder ton calme et ta sérénité devant les moqueries, les critiques ou les reproches injustifiés.

 

Pourquoi « plumes de canard »?

D’abord, les canards sont des animaux incroyables : ils sont tout-terrain! Il existe peu d’animaux qui savent, comme eux, marcher, nager et voler. Ils s’adaptent à toutes les situations. Avec leurs plumes imperméables, ils sont protégés de tout : l’eau glisse dessus, le vent, le froid et la chaleur du soleil ne les touchent pas. Et si toi aussi, tu avais des plumes de canard?

Comment faire?

Entraîne-toi à la maison :

  • Installe-toi confortablement et imagine un manteau en plumes de canard ou mieux, imagine que tu es un canard. Ressens sur ta peau les magnifiques plumes protectrices. Tu es en sécurité. Respire profondément trois fois pour bien installer ce sentiment de sécurité.
  • Puis imagine que quelqu’un te provoque, te critique ou se moque de toi.
  • Pas de soucis, tu vois que ses paroles sont comme du vent ou de la pluie, et qu’elles glissent sur toi sans te toucher.
  • Tu peux aussi imaginer aussi que tu parles la langue des canards, donc que tu ne peux pas comprendre ces paroles. Et donc, tu ne peux pas te sentir blessé par ce qu’on te dit. Ce n’est que du charabia!
  • Enfin, imagine un beau sourire dans ton coeur : tu souris parce que ça glisse sur toi. Respire profondément pour te sentir encore mieux.

Entraîne toi plusieurs fois, imagine plusieurs situations : repense à des situations que tu as vécues. Cette fois, tu as tes plumes de canard imperméables. Ressens que ces provocations ne t’atteignent plus, tu les entends à peine, elles n’ont aucun sens pour toi. Respire et souris intérieurement. Répère cette phrase : « ça glisse sur mes plumes de canard ».

Quand quelqu’un te provoque ou t’agresse verbalement :

Respire profondément et imagine que ses paroles glissent sur toi comme l’eau. Tu reste sec à l’intérieur, rien ne te touche. Répère cette phrase dans ta tête : « ça glisse sur mes plumes de canard! »

Conseil : tu peux faire l’exercice tous les matins si tu as peur d’être embêté dans la journée.

Autres articles que tu peux relire :

 

 

2 commentaires

  1. Tâm a dit :

    Merci Marielle pour ces excellents conseils comme toujours ! Je l’appliquerai pour moi-même aussi, même si je ne suis plus une enfant. 🙂 Merci à toi et très belle journée ! Bises.

    1. Marielle a dit :

      Tu as encore ton âme d’enfant! A très bientôt pour nous donner des nouvelles et nous dire comment les plumes de canard marchent pour toi!

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>